Blog
Conseils bricolage
Comment réaliser un câblage électrique ?

Comment réaliser un câblage électrique ?

Avant de vous lancer dans la réalisation d’un câblage électrique, concevez un schéma électrique, assurez-vous de disposer du matériel adéquat, respectez la norme NF C15-100 en vigueur et faites attention à votre sécurité.

La Norme NF C15-100 pour un câble électrique conforme

La norme NF C15-100 encadre les installations électriques basse tension en France. Avant de réaliser un câblage électrique, vous devez vous référer aux obligations sécuritaires listées dans cette norme. Elle porte notamment sur : 

  • la mise en terre de votre installation

  • la protection contre la foudre, des circuits et des personnes

  • le tableau électrique

  • l’ETEL et la GTL (gaine technique)

  • les circuits de lumières, de prises, de chauffage, de volets roulants

  • l’électricité dans les zones humides (salle de bain)

La sécurité avant toute intervention sur votre réseau électrique

Maintenant que vous savez ce qu’autorise la réglementation en vigueur en matière d’électricité, intéressez-vous aux bonnes pratiques sécuritaires à appliquer lors de votre câblage électrique. Voici quelques incontournables : 

  • Couper le courant au disjoncteur général avant toute intervention électrique

  • Ne jamais toucher les fils électriques dénudés 

  • Matérialiser l’emplacement de toutes vos gaines électriques pour éviter de percer le mur au mauvais endroit

  • Ne jamais faire d’électricité à proximité d’un point d’eau ou avec les mains humides

  • Ne jamais laisser de fils électriques nus sans protection

Le schéma électrique et les éléments de base en électricité

Le schéma électrique est le dessin d’un circuit électrique qui présente l’ensemble de votre réseau électrique. Des symboles spécifiques sont utilisés pour matérialiser les composants du circuit, l’alimentation et les signaux reliant les composants.

Pas d’intervention manuelle sur votre réseau avant d’avoir représenté votre câblage sur le schéma électrique. 

D’autre part, une installation électrique est un ensemble de gaines, de câbles et de fils qui transportent l’électricité dans chaque pièce d’une maison. Le point d’entrée est votre compteur général ; de plus en plus souvent installé sur votre tableau électrique.

En fonction du câblage électrique que vous allez faire, des disjoncteurs divisionnaires et différentiels d’un ampérage variable ainsi qu’une prise de terre sont obligatoires sur votre tableau. 

Réaliser un câblage électrique étape par étape

Une fois le schéma de votre câblage fait, vous savez où transporter l’électricité (pièce par pièce) et quelle utilisation vous en ferez (branchement de prises, de lumières, chauffage, panneau solaire…). 

Il faut ensuite vous référer à la norme NF C15-100 pour voir quelles gaines électriques tirer depuis votre tableau électrique, et ce, en fonction de leur utilisation donc de leur puissance. Dans les grandes lignes : 

  • un tableau électrique se compose de disjoncteurs de 16 A, 20 A, 25 A et 32 A en fonction de l’utilisation des fils électriques reliés.

  • chaque disjoncteur dispose d’un mode ON/OFF pour mettre en sécurité une partie de votre réseau électrique si besoin

  • une gaine contient des câbles composés de plusieurs fils électriques de couleurs différentes (rouge, noir, marron, vert/jaune, bleu)

  • les fils électriques peuvent transporter une puissance différente en fonction de leur section (1.5 mm², 2.5 mm², 6 mm²)

  • des règles sont à respecter en fonction des pièces desservies (zones humides, superficie…)

Maintenant que vous avez compris les bases de l’électricité, procédons par étape : 

  1. Suivez votre schéma électrique et tirez les gaines qui vous intéressent vers chaque pièce de la maison. Une grande pieuvre se dessine au sol, au départ de votre tableau électrique.

  2. Attention à tirer la bonne longueur de gaine (et donc de câbles) : remontée vers le tableau électrique d’un côté et remontée vers l’emplacement d’une lampe ou d’une prise en hauteur de l’autre côté.

  3. Faites passer vos gaines dans le sol, dans les murs ou dans les combles en fonction de vos besoins puis percer mur et plafond pour faire sortir les gaines à l’emplacement final prévu.

  4. Installez le matériel électrique aux emplacements choisis et procédez à son raccordement (prise électrique, douille pour une ampoule, interrupteur, chauffage, …)

  5. Intéressez-vous ensuite à votre tableau électrique sur lequel vous devez installer les disjoncteurs et connecter chaque gaine de votre câblage électrique. Une gaine = un disjoncteur. Ils doivent tous être annotés du matériel qui se trouve à l’autre bout du câble électrique pour intervention rapide si surtension.

  6. Une fois l’installation terminée, vous pouvez procéder au branchement de l’électricité ; en armant chaque disjoncteur (mode “I-ON”) puis en activant le compteur général.

Il est important de procéder étape par étape et de bien suivre sur votre schéma électrique l’avancée du déploiement de vos câbles. Avant de vous lancer dans un câblage compliqué, vous pouvez vous tester en procédant au branchement d’une prise électrique 3 fils (suivez notre procédure détaillée).

Réaliser le câblage électrique complet de votre maison est faisable, mais cela nécessite une précision, une minutie et un suivi importants. Nous vous invitons à lire chacun des articles portant sur l’électricité que nous avons rédigés à votre attention avant de vous lancer dans un tel chantier.

N’oubliez pas que l’électricité est un fluide dangereux qui peut provoquer de gros dégâts si l’installation n’est pas conforme à la réglementation et si l’utilisation que vous en faites est supérieure à celle prévue.