blog.sectionBtnLabel
Tutoriels bricolages
Guide : branchement d'une prise électrique

Guide : branchement d'une prise électrique

Vous voulez apprendre à brancher une prise électrique ? Ce guide détaillé vous aidera à comprendre le rôle des fils de couleurs différentes et comment les raccorder correctement. 

Préparation au branchement de la prise électrique

Préparer le branchement d'une prise électrique nécessite quelques étapes clés. Il est recommandé de choisir l'emplacement idéal pour la prise, en tenant compte de l'usage des appareils électriques qui seront raccordés.

Ensuite, il faut prévoir le passage de câbles. Cela peut se faire à travers les murs ou dans des goulottes. Pour une installation discrète, une pose encastrée est préférable. Dans ce cas, un boîtier d'encastrement sera nécessaire.

Enfin, le choix des fils et câbles électriques est crucial. Leur section dépendra de la protection du circuit sur lequel la prise sera ajoutée, qui est généralement de 1.5 mm² pour un disjoncteur de 16 A. Il est aussi important de respecter les couleurs des fils pour une installation sécurisée : bleu pour le neutre, rouge pour la phase, et jaune vert pour la terre.

Les outils nécessaires pour le branchement

Pour réaliser le branchement d'une prise électrique, vous aurez besoin de plusieurs outils spécifiques aux travaux d’électricité pour une intervention efficace et sécurisée.

  1. Tournevis : Un outil indispensable pour tous types de tâches. Le choix du tournevis, plat ou cruciforme, dépend des vis présentes.

  2. Pince à dénuder : Elle permet de retirer l'isolation des fils électriques sur une longueur précise.

  3. Pince plate : Utile pour déclipser les fils et les tordre si nécessaire.

  4. Boîtier mural : Si vous optez pour une pose encastrée, vous aurez besoin d'un boîtier mural.

  5. Bloc prise électrique : Il doit être accompagné du cache adapté au bloc.

Ces outils sont indispensables pour garantir un travail de qualité et sécurisé.

La sécurité avant tout : couper le courant

Identifier le disjoncteur général

Le disjoncteur général, également appelé disjoncteur de branchement, est l'élément principal de votre installation électrique. Il est généralement placé en amont du tableau électrique et joue un rôle de protection pour l’ensemble de l’installation. En cas de surcharge ou de court-circuit, il coupe l’alimentation électrique pour prévenir tout danger.

  • Pour le repérer, recherchez un dispositif situé entre le compteur et le tableau électrique.

  • Sa capacité est réglée en fonction de la puissance souscrite de votre installation (par exemple 6 kVA).

  • Il est important de noter que le disjoncteur peut exister en version monophasée (deux bornes de connexion électrique : 1 phase et 1 neutre) ou triphasée (quatre bornes : 3 phases et 1 neutre).

Une fois identifié, vous pourrez procéder à la coupure du courant pour travailler en toute sécurité sur votre prise électrique.

Comment couper le courant de manière sécurisée

Pour couper le courant de manière sécurisée, il est nécessaire de localiser le disjoncteur correspondant au circuit sur lequel vous allez travailler. Si vous ne savez pas à quel circuit appartient la prise que vous voulez brancher, coupez le courant général pour éviter tout risque.

  • Mettez le disjoncteur en position "Off". Cela se fait généralement en abaissant la manette du disjoncteur.

  • Vérifiez que le courant est bien coupé. Vous pouvez utiliser un testeur de tension, aussi appelé vérificateur d'absence de tension (VAT), pour confirmer que le courant est bien coupé sur la prise concernée.

  • Si vous n'avez pas de VAT, vous pouvez vérifier l'absence de courant en branchant un appareil électrique (comme une lampe) sur la prise et en vérifiant qu'il ne s'allume pas.

  • Soyez vigilant et ne touchez jamais les fils électriques à mains nues, même si vous pensez que le courant est coupé : utilisez des gants de protection ! 

Vérifier l'absence de tension sur la prise existante

Pour confirmer l'absence de tension sur la prise existante, l'utilisation d'un vérificateur d'absence de tension (VAT) est recommandée. Avant d'effectuer cette vérification, assurez-vous que votre VAT fonctionne correctement en utilisant sa fonction autotest. Ensuite, connectez le VAT à la prise et observez les signaux lumineux ou sonores. Aucun signal indique que la prise est hors tension et que vous pouvez travailler en toute sécurité. Si un signal est détecté, cela signifie qu'il y a encore de la tension, vérifiez alors à nouveau la coupure du disjoncteur associé.

Comprendre le câblage électrique

Le rôle du fil neutre

Le fil neutre, généralement de couleur bleue, joue un rôle essentiel dans le circuit électrique. Il permet le retour du courant électrique vers le réseau après avoir alimenté un appareil. Il est donc crucial pour compléter la boucle de circulation du courant dans l'installation.

Le fil neutre a aussi une fonction de sécurité dans le circuit électrique. Il limite les risques de chocs électriques et surveille les surtensions, en ramenant le courant vers le disjoncteur en cas d'anomalie.

Dans le cadre du branchement d'une prise électrique, le fil neutre est raccordé à la borne marquée "N".

La phase en électricité

La phase représente le câble qui alimente en tension l'appareil électrique, permettant son fonctionnement. Elle est généralement de couleur rouge, mais peut aussi être marron ou noire. Pour brancher une prise, le câble de phase doit être connecté à la borne L du disjoncteur.

Lors du branchement d'une prise, il existe une règle non écrite mais généralement respectée : la phase est placée à droite. Cette disposition, bien que non obligatoire, facilite la compréhension et la manipulation du système électrique.

Il est crucial de noter que la phase est le fil conducteur qui transporte le courant venant du réseau électrique. En cas de contact accidentel ou d'erreur de branchement, il peut provoquer un choc électrique. Par conséquent, il est impératif de toujours couper le courant avant de manipuler la phase ou tout autre élément du circuit électrique.

L'importance du fil de terre

Le fil de terre, souvent de couleur vert/jaune, contribue à la sécurité de votre installation électrique en évacuant les fuites de courant vers le sol. En cas de dysfonctionnement d'un appareil, il permet d'éviter une électrocution en déviant le courant vers la terre.

Le rôle du fil de terre :

  • Protection contre les surintensités : le fil de terre déclenche le disjoncteur ou le fusible si un courant excessif circule, évitant ainsi une surchauffe des câbles.

  • Prévention des chocs électriques : il assure une liaison à la terre, limitant la tension de contact et réduisant le risque de choc électrique.

  • Stabilité du réseau électrique : il aide à stabiliser les tensions pour les appareils sensibles.

Pour le branchement, le fil de terre se connecte à la borne indiquée par le symbole de la terre. Assurez-vous de bien serrer la vis pour garantir une bonne connexion. En l'absence de fil de terre dans votre installation, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour une mise à la terre conforme aux normes.

Identifier les couleurs des fils électriques

Couleur du fil neutre et de la phase

En matière d'électricité, les couleurs des fils sont normalisées pour éviter les erreurs de montage et assurer la sécurité. Le fil neutre est généralement bleu. Il est responsable de la répartition du courant électrique dans le circuit et de la détection de toute surcharge.

De son côté, le fil de phase est habituellement rouge, mais peut également être noir ou marron. Il est le conducteur principal du courant électrique depuis le tableau de distribution vers les appareils électriques.

Il est essentiel de rappeler que ces codes couleurs doivent être respectés scrupuleusement lors du branchement d'une prise pour éviter tout risque d'électrocution ou de court-circuit.

Couleur du fil de terre

La couleur du fil de terre est standardisée selon la norme NF C 15-100. Le fil de terre, ou conducteur de protection, est généralement de couleur vert/jaune. Cette bicolore est employée spécifiquement pour le fil de terre afin de réduire les risques d’électrocution. En cas de défaut d’isolation sur un appareil électrique, le fil de terre a pour rôle de diriger les fuites de courant vers la terre, ce qui déclenche le disjoncteur différentiel et coupe ainsi le courant, assurant ainsi la protection des personnes contre les risques d’électrisation. Il est à noter que les fils unicolores verts ou jaunes sont interdits. Selon la norme, ces couleurs ne doivent être attribuées qu'au fil de terre.

Raccordement des fils à la prise

Brancher le fil neutre

Pour le branchement du fil neutre, la première étape est de localiser la borne neutre sur la prise, généralement marquée par la lettre "N". C'est sur cette borne que vous allez connecter le fil bleu.

Commencez par dénuder le bout du fil neutre sur une longueur d'environ 1 cm. Ensuite, insérez le fil dans la borne "N" de la prise. Assurez-vous que le fil est bien inséré et qu'il n'y a pas de fils dénudés qui dépassent.

Pour terminer, serrez la vis de la borne pour maintenir le fil en place. Assurez-vous que la connexion est solide et que le fil neutre ne peut pas se déloger facilement.

Note : Si vous utilisez une prise avec des bornes automatiques, vous n'aurez qu'à insérer le fil dans la borne adéquate, le système de serrage se fera automatiquement.

Pour vérifier que le fil neutre est correctement branché, vous pouvez utiliser un testeur de tension. Si le testeur indique une tension nulle lorsque vous testez entre la borne neutre et la borne terre, cela signifie que le fil neutre est correctement branché.

Raccorder la phase à la prise

Le raccordement de la phase à la prise s'effectue en suivant des étapes similaires à celles du neutre. La borne phase est généralement indiquée par la lettre "L" sur la prise. Le fil de phase, souvent rouge, est alors à insérer dans cette borne.

  1. Dénudez environ 1 cm du fil de phase.

  2. Introduisez le fil dans la borne "L" de la prise.

  3. Serrez la vis de la borne pour assurer une bonne fixation du fil.

Vérifiez que le fil de phase est bien fixé et qu’aucun fil dénudé ne dépasse. Pour les prises avec bornes automatiques, l'insertion du fil dans la borne appropriée assure son serrage.

Pour confirmer un bon raccordement de la phase, utilisez un testeur de tension. En l'absence de tension entre la borne phase et la borne terre, le branchement est correct.

Connecter le fil de terre à la borne adéquate

Le raccordement du fil de terre à la borne correspondante est essentiel pour la sécurité de votre installation. Pour commencer, vous devez localiser la borne de terre sur la prise. Elle est généralement marquée par le symbole de terre, une flèche pointant vers le bas. Parfois, elle peut être identifiée par la lettre "T".

Dénudez le bout du fil de terre. Il est généralement de couleur vert/jaune. Vous devez ensuite insérer le fil dénudé dans la borne de terre et serrer la vis pour assurer une bonne fixation.

Si vous utilisez une prise avec système de serrage automatique, l'insertion du fil dans la borne adéquate suffit.

Tout comme pour les autres câbles, aucun fil dénudé ne doit dépasser. Veillez à ce que la connexion soit solide et que le fil de terre ne puisse pas se déloger facilement.

Pose et montage de la prise électrique

Une fois le raccordement des fils effectué, vient l'étape de la pose et du montage de la prise électrique. Commencez par assembler les différents composants de la prise. Pour cela, fixez d'abord le mécanisme de la prise (là où les fils sont connectés) à la boîte d'encastrement. Assurez-vous que les fils sont bien placés et ne risquent pas d'être pincés ou endommagés lors de cette opération.

Ensuite, placez la plaque de finition. Cette dernière est généralement fixée par un système de clipsage. Cependant, selon le modèle de prise, il peut aussi y avoir des vis à serrer. Une fois la plaque en place, vous pouvez remettre le courant via le disjoncteur général.

Dans le cas d'un remplacement d'une prise, veillez à respecter la même procédure mais n'oubliez pas, avant toute opération, de vérifier que l'ancienne prise est bien hors tension et de retirer soigneusement l'ancienne prise pour ne pas endommager les fils.

Si votre installation nécessite l'ajout d'un disjoncteur de 20A (par exemple pour une prise dédiée à un lave-linge ou un lave-vaisselle), cette opération doit être réalisée par un professionnel. En effet, l'ajout d'un disjoncteur nécessite des manipulations sur le tableau électrique qui peuvent être dangereuses sans les connaissances adéquates.

Enfin, n'oubliez pas que le respect des normes en vigueur en matière d'électricité est essentiel pour votre sécurité et celle de votre installation.

Ajout d'un interrupteur à double commande

L'installation d'un interrupteur à double commande est un moyen pratique pour contrôler deux sources de lumière ou appareils électriques depuis un même point.

Pour l'installation, vous aurez besoin de trois fils : un fil phase (généralement rouge), deux fils navettes (de préférence de couleurs différentes pour les distinguer) et un fil de terre (vert/jaune).

  • Étape 1 : Dénudez les bouts de vos fils électriques à l'aide d'une pince à dénuder.

  • Étape 2 : Branchez le fil de phase provenant du tableau électrique sur la borne L de l'un des interrupteurs de la commande double.

  • Étape 3 : Connectez ensuite les deux fils navettes aux bornes 1 et 2 de chaque interrupteur.

  • Étape 4 : Enfin, raccordez le fil de terre à la borne de terre de l'interrupteur.

Et surtout, n'oubliez pas de mettre le circuit hors tension avant de commencer l'installation pour votre sécurité !