Blog
Conseils bricolage
Comment choisir ses câbles RJ45 ?

Comment choisir ses câbles RJ45 ?

Vous faites construire ou vous rénovez une maison ? Oubliez les prises T d’antan et installez un câble RJ45 afin de distribuer internet et téléphonie dans votre maison. 

Nombre de brins, catégorie de câble, FTP ou SSTP, blindage ou non, réseau privé, longueur… sont autant de points à connaître pour choisir le bon câble RJ45. On vous aide à déterminer le câble Ethernet à installer.

Le câble RJ45 ou câble Ethernet : à quoi sert-il ?

Le câble RJ45 est un câble souvent blindé. Il se compose de fils en cuivre entourés par des gaines bleue, blanche, noire… 

Il existe deux compositions concernant les câbles RJ45 :

  • Câble monobrin avec plusieurs gros fils en cuivre ;

  • Câble multibrin avec de nombreux petits fils en cuivre torsadés.

À chaque extrémité du câble, une tête en plastique lui permet de transporter un courant faible entre un point d’entrée et un point de sortie.

Il est utilisé pour les connexions informatiques et téléphoniques. Compatible avec le déploiement de la fibre, il transmet les données reçues (Voix Données Images ou VDI) sur une distance maximale de 100 mètres.

Utilisation des câbles RJ45 dans une maison

Utilisez un câble Ethernet RJ45, si vous souhaitez connecter : 

  • Un ordinateur à une box internet ;

  • Deux ordinateurs entre eux ;

  • Un ordinateur à une imprimante ;

  • La télévision à la box ;

  • Une console de jeux à la box internet, entre autres.

Nous vous rappelons que l’installation d’un câble Ethernet est réglementée par la norme NF C15-100.

Quel type de câble RJ45 choisir ?

Le choix du câble RJ45 dépend de la puissance attendue pour une utilisation domestique, voire professionnelle. Les câbles RJ45 sont classés par catégorie :

  • Catégorie 5 : ces câbles sont utilisés pour connecter deux appareils d’un réseau de communication. Ils ont une fréquence inférieure à 100 MHz ;

  • Catégorie 5e : ce type de câble a une fréquence standard de 100 MHz et un débit de 1 Gigabit/s. Il est utilisé sur un réseau domestique classique et mesure entre 15 et 100 mètres ;

  • Catégories 6, 6a, 7 et 8 : elles présentent une fréquence entre 250 MHz et 2000 MHz pour un débit de 10 à 40 Gbit/s. Ces catégories de câble Ethernet ne sont utilisées que par les professionnels, les datacenters et les industries.

UTP, SSTP, EUTP, FTP, FFTP : le blindage RJ45

Le blindage d’un câble Ethernet a un impact sur ses performances et sur la sécurité de tous. 

Plus un câble est blindé, plus il est rigide : 

  • UTP signifie que le câble RJ45 n’a pas de blindage ;

  • FTP demeure le câble le plus utilisé. Il présente un blindage sur la gaine extérieure du câble ;

  • STP : la gaine extérieure n’est pas blindée, mais chaque paire de fils est protégée par un blindage en aluminium ;

  • SFTP de Cat5e : le câble est blindé sur la partie externe (la gaine), mais aussi sur la partie interne (fils de cuivre tressés et écran en aluminium) ;

  • SFTP de Cat6, 6a et 7 : la gaine extérieure et chaque paire de fils sont blindées (tresse en cuivre étamé et écran en aluminium) ;

  • FFTP : tout est blindé avec un écran en aluminium (câble et paires de fils).

On parle alors de grade 1 pour l’UTP, de grade 2 pour le blindage FTP et de grade 3 pour le SFTP.

À noter qu’en fonction de la nature du signal transmis et du blindage du cordon, un câble RJ45 sera plus adapté pour telle ou telle utilisation : 

  • Téléphone analogique ou numérique ;

  • Internet ADSL ou fibre ;

  • Vidéo ou télévision ;

  • Intranet.

Dimensions et tests d’un câble RJ45

La longueur, mais aussi le diamètre d’un câble Ethernet varient : 

  • De 20 cm à 100 m de longueur ;

  • En mm² pour le diamètre. Utilisez l’unité de mesure AWG pour choisir le bon diamètre d’un câble Ethernet.

La performance va souvent de pair avec la longueur. Certains câbles au-delà de 55 mètres ou de 80 mètres perdent en qualité de transmission des données.

À ce propos, si vous avez un doute sur le bon fonctionnement de votre câble RJ45, utilisez un testeur manuel. Branchez simplement les deux terminaisons du câble sur chaque entrée du testeur. Les voyants lumineux vous diront instantanément si le câble fonctionne toujours.

À savoir : dans une dynamique de gestion des matériaux, prenez le temps de lire notre article sur la seconde vie des matériaux récupérés en fin de chantier.